agir pour le zéro déchet

Notre mandat d’élus communaux ou intercommunaux s’étendra de 2020 à 2026. En six ans, beaucoup peut être fait en matière de réduction des déchets. Aujourd’hui les déchets ménagers sont collectés par Brest Métropole. La gestion des déchets est donc un service public organisé en fonction de politiques publiques. Nous souhaitons que ces politiques publiques soient révisées.

collecte des déchets
et poubelles

Dans certains territoires, la collecte des déchets organiques est organisée de longue date or, ce n’est toujours pas le cas au Relecq-Kerhuon. Les déchets organiques sont les déchets compostables qui constituent encore aujourd’hui une bonne partie de nos poubelles. Il existe un service d’achat de composteurs via la communauté de commune. Cependant, le ramassage de ces déchets organiques n’est pas organisé. Sans jardin, que faire de son compost ? Il nous apparaît aujourd’hui primordial que des composteurs collectifs soient installés en pieds d’immeubles, au sein de quartiers et dans les écoles et services de la commune. Ils seront relevés régulièrement par les services de Brest Métropole afin d’être acheminés vers des plateformes de compostages.

A cause du vent, nos poubelles de ramassage se renversent et leur contenu s’envole. Afin d’éviter cela nous souhaitons que nos poubelles soient équipées de fermetures sécurisées spécifiques les empêchant de s’ouvrir lorsqu’elles tombent.

réduction des déchets et
gaspillage alimentaire

Nous encouragerons l’économie circulaire et sensibiliserons les acheteurs dans leur consommation. Au sein de notre Maison des solidarités, nous avons prévu l’insertion d’une outil-thèque ainsi qu’un auditorium capable d’accueillir des conférences. Nous y organiserons régulièrement des conférences inclusives sur le thème de la réduction des déchets. Ces conférences seront accessibles à tous, de l’enfance au grand-âge, parce que la réduction des déchets est un engagement que nous pouvons prendre à tous les stades de la vie.

Nous lutterons contre le gaspillage alimentaire en restauration collective. Pour cela, nous commencerons par observer la consommation des plats. Cela nous permettra d’évaluer les restes alimentaires des assiettes afin d’ajuster les quantités. Les quantités des plats seront adaptées aux besoins nutritionnels des enfants selon leur âge et le personnel de cantine sera formé en ce sens. Les déchets de ces cuisines seront compostés au sein d’un composteur collectif. Pour cela, nous installerons dans les restaurants scolaires des bacs de collecte et de pré-compostage. Les enfants pourront effectuer eux même le tri de ce qui est compostable ou non. Les déchets seront pesés, le but étant d’aboutir à une réduction de 10% des déchets.

pollution de
la rade

Nous lutterons contre la pollution au plastique de notre rade de Brest en organisant régulièrement des nettoyages citoyens en partenariat avec les écoles mais aussi avec vous. Nous remplacerons les billes de plastiques situées sous le terrain de football synthétique du club de foot du Relecq-Kerhuon par des billes de liège. Actuellement, les billes de caoutchouc s’évacuent avec les eaux de ruissellement et finissent leur parcours dans notre rade. Parce que 80 % des déchets en mer proviennent de sources terrestres c’est surtout nos comportements qu’il faut changer. Éviter l’achat de plastique à usage unique comme les bouteilles en plastique, acheter en vrac : ces habitudes peuvent changer notre rade.

Déchets après la grande marée, hier.

L’implication de tous les citoyens est donc essentielle. Déjà, aujourd’hui, nous nous sommes engagés sur le chemin du zéro déchet parce que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. Lors de nos réunions et repas de travail nous apportons nos couverts, verres et vaisselle, ceci afin d’éviter l’utilisation de vaisselle à usage unique. Si nous avons des déchets, nous les trions et les séparons afin qu’ils soient retraités correctement. Certains d’entre nous ont des composteurs ce qui nous permet de ne pas jeter à la poubelle les déchets organiques. 

Aujourd’hui, notre comportement est le reflet de nos valeurs, et cela le restera tout au long de notre mandat.